Île d’Orléans: Panache Mobile

vuepanache

 

Le Panache de l’Auberge Saint-Antoine ne m’était inconnu de réputation, même si je n’avais visité ni le restaurant, ni l’hôtel. Lors d’un voyage d’affaires à Québec pour y interviewer les chefs de mon nouveau livre La cuisine de mon enfance, j’en ai donc profité pour entraîner mes hommes non pas à l’Auberge, mais au Vignoble de Sainte-Pétronille sur l’Île d’Orléans, où le food truck Panache Mobile installe ses pénates de mai à octobre.

 

collagevignoble

Le «magasin général» du Vignoble Sainte-Pétronille où on peut s’acheter une bonne bouteille à déguster avec notre poutine ou à rapporter dans les bagages.

 

Sainte-Pétronille est ce village charmant qui nous accueille quand on «tourne à droite», à la sortie du pont de l’île. Vous trouverez aussi, à l’extrémité du village et du Chemin du Bout-de-l’île, la populaire Chocolaterie de l’Île d’Orléans, dont on vante les glaces. Mais nous avions si bien soupé rendus là, que nous avons simplement poursuivi et fait le tour de l’île en bagnole.

 

terrassecollagePanache

La terrasse ultra sympa (on ne prend pas les réservations), avec au fond un véritable food truck dans les règles de l’art…

 

Quand j’ai annoncé à mes hommes que nous allions conduire jusqu’à l’Île d’Orléans pour manger dans un vignoble, j’ai eu droit à des mines douteuses, voire sarcastiques. Nul doute qu’ils s’attendaient à une de mes bouffes BCBG d’huîtres ou foie gras, viandes saignantes et bouteilles douloureusement chères qui font leur hantise. Imaginez leur surprise quand, derrière le magasin du vignoble, ils ont «spotté» une terrasse couverte avec, au fond, un food truck en bonne et due forme. Quand ils ont examiné le menu, ils en sont presque tombés de leur chaise: guédille, hamburger, poutine, les classiques de bouffe de rue en plein milieu d’un vignoble? Leur foodie de mère/blonde était tombée sur la tête.

 

charcuterie

Assiette de saucissons des Viandes biologiques de Charlevoix

 

Panache Mobile s’est donné pour mission de servir un menu de cantine bonifié. La poutine arrive garnie de short ribs de bœuf effiloché, la guédille déborde de homard et le hamburger s’offre du fromage québécois fondu. Bien sûr, peu de camions de rue vous serviront un trois services comme ici, avec plateau de charcuteries de Charlevoix et soupe froide de concombre en entrée. En fait, le menu est à la fois si intéressant et si court qu’on voudrait/pourrait tout commander. J’ai d’ailleurs failli.

 

soupeepinards

Soupe de concombre au lait de coco, décorée d’un généreux filet d’huile de menthe. Rafraîchissante à souhait.

 

guedille

La guédille de homard au coulis d’avocat, avec de belles frites dorées comme on les aime et une mayonnaise annoncée à la truffe, rien de moins. Comme je déteste l’huile de truffe depuis une certaine réaction hormonale en pleine grossesse, j’ai croqué mes frites avec du sel.

 

Si vous avez l’habitude d’acheter de bonnes charcuteries et fromages d’ici, de courir les gelaterias à la mode ou les bistros m’as-tu-vu, on s’entend, le Panache Mobile de l’Île propose une petite séduction. C’est une bouffe de cantine une belle grosse coche au-dessus, qui se déguste tranquillos pendant qu’on admire les chutes Montmorency au loin. Difficile d’ailleurs d’imaginer point de vue plus spectaculaire. En d’autres mots, on visite surtout pour s’offrir un summum de farniente par une chaude journée d’été. Ce qui n’est pas si banal pour qui aime les choses simples et bien faites, finalement.

 

hamburger

Chic Burger garni avec fromage, pickles et sauce Chic Shack (non, je n’ai pas volé une bouchée à mon fils, alors impossible de savoir c’est quoi, une sauce Chic et Shack)…

 

poutinepulledpork

Poutine aux shorts ribs de boeuf effilochés. En tout, Monsieur a mangé 4 poutines en 4 jours et s’est déclaré overdose sur le chemin du retour. Je ne pense pas qu’il ait mangé une poutine depuis l’été dernier, effectivement…

 

Le verdict? Définitivement une adresse à retenir quand vous prendrez la route des vacances, surtout si en plus vous avez des gars dans la voiture…

 

gelatopistaches

Gelato à la pistache artisanale, parce qu’il paraît qu’un gelato se juge à la saveur de pistaches avant tout. Alors, que dire, il était bon.

 

N’oubliez pas non plus de passer par le magasin et de déguster quelques vins à forfait, le vignoble produisant de forts jolis crus très recommandés. Il est aussi possible de visiter la cuvette ou de se balader tout bonnement entre les vignes. Ça me rappelle que j’ai toujours dans mes armoires (eh non, pas encore de cellier, la fille) la bouteille de blanc Vendange Tardive achetée sur le départ. Hum 🙂

 

noahmarinblur

Prenez le temps de visiter les berges de l’Île à marée basse, pour donner libre cours à votre «marin intérieur». Effet embrouillé voulu, eh oui, j’évite de montrer la binette de Fiston sur Internet sauf pour une certaine photo souvenir avec Alexandre Bilodeau. Ce sera à lui de décider plus tard s’il veut parader sur les médias sociaux…

 

 

Info:
Panache Mobile/Vignoble Sainte-Pétronille: 1 Chemin du Bout-de l’Ile, Sainte-Pétronille, Québec G0A 4C0
Courriel: panachemobile@saint-antoine.com
Les réservations ne sont pas acceptées.

Partager

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire